La Station, en association avec Lo Peolh Cinema présente, dans le cadre de l'exposition Cas de Figures, une sélection de films abstraits de : Viking Eggeling (1880 - 1925), Oscar Fischinger (1900 - 1967), Len Lye (1901 - 1980) et Hans Richter (1888 - 1976).

Le vendredi 2 avril de 18h à 21h

Dans le cadre de l'exposition "Cas de figures", la Station propose une rencontre plastique entre peinture et cinéma. Comme un écho historique aux oeuvres exposées, les films de Viking Eggeling, Oscar Fischinger, Len Lye et Hans Richter, réalisateurs de films abstraits du début du vingtième siècle, placeront l'exposition dans une nouvelle perspective. De nouveaux cas de figures à explorer et à (re)découvrir. Le cinéma abstrait se distingue du cinéma "photographié", basé sur la réalité existante, par le fait qu'il ne cherche pas à produire une image du réel. Très influencé par la peinture abstraite, on y retrouve la déconstruction du sujet (et/ou de la narration) au profit d'une expression formelle, d'une expérience sensorielle et visuelle ; et cette volonté d'épurer l'oeuvre, d'atteindre son essence même. Le cinéma abstrait joue sur ses propres caractéristiques formelles : le mouvement, le rythme, la lumière, la succession des images, deviennent les sujets même des films. Les expérimentations comme le grattage de pellicule, la peinture, les caches lumineux, créent des oeuvres picturales et mouvantes. Les films seront projetés dans la salle principale, où se trouvent les oeuvres du collectif Konsortium. Ainsi, les peintures de ces artistes allemands, fortement influencés par le modernisme et l'abstraction, trouveront un écho dans ces oeuvres, pierres d'angle du cinéma abstrait.